15/11/2005

Napoléon au Musée Wellington

Première escale dans le fief de Wellington à Waterloo, pour l'expo de Visualia.

Des cartes postales et des timbres consacrés à Napoléon en plein coeur du Musée Wellington, c'est une réalité jusqu'au mercredi 30 novembre.

«Même si certains grincent encore des dents, il est grand temps que le musée s'ouvre à l'univers napoléonien, pour ses 50 ans. Les mentalités évoluent, même le prince Napoléon a visité le Musée Wellington», précise Yves Vander Cruysen, échevin de la Culture et président des Amis du Musée.

Dans le cadre du bicentenaire de l'Empire et pour clôturer la saison touristique, le Musée waterlootois accueille l'exposition cartophilique et philatélique de l'association Visualia qui regroupe la Poste française et France Telecom. «Après avoir circulé dans l'Hexagone, c'est sa première escale en Belgique», explique le Français Alain Ripaux.

Une vingtaine de panneaux reprenant des cartes postales anciennes, des timbres, des plis philatéliques et des peintures illustrent l'épopée de Napoléon d'Ajaccio à Waterloo.

«Le rêve de l'Empereur»; «Napoléon et la garde impériale»; «Waterloo, Morne Plaine»; «La famille impériale» ou encore «Les maréchaux du premier empire», ce sont quelques-uns des thèmes illustrés.

Parmi les pièces les plus rares: un puzzle de 10 cartes postales anciennes représentant les grandes batailles, ainsi que des images d'Epinal.

Le musée en profite aussi pour faire connaître ses dernières acquisitions, comme une collection de 18 gravures offertes par John White et qui illustrent les grandes heures de l'Empire.

Jusqu'au 30 novembre, du lundi au dimanche, de 10h30 à 17h au Musée Wellington. 02/354.78.06

© La Libre Belgique 2005


11:11 Écrit par cplh | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.