26/08/2005

Quatrième Vietstampex: le plus grand voyage en philatélie

Hanoi, 24 août (AVI) - La quatrième exposition philatélique (Vietstampex 2005), ouvrira ses portes mardi prochain à Hanoi, avec l'émission de la plus grande collection de timbres-poste présentant 54 ethnies vietnamiennes, a annoncé mercredi le Centre d'information de la Poste.

La manifestation organisée avec le ministère des Postes et des Télécommunications et le Comité populaire municipal de Hanoi, se visitera sur deux plans. Elle présentera d'abord un état des lieux de la philatélie vietnamienne et ensuite les ethnies frères sous le coup de pinceau des peintres locaux.

L'exposition proposera ainsi un voyage en philatélie de manière originale, en faisant prendre conscience au visiteur des symboles, images représentant des valeurs culturelles matérielle et immatérielles chères à la communauté multiethnique vietnamienne.

Les organisateurs prévoient aussi de décerner 70 prix aux philatélistes lors de cette exposition qui durera jusqu'au 3 septembre au Musée Hô Chi Minh à l'occasion du 60e anniversaire de la Fête nationale, du 995e anniversaire de Thang Long-Hanoi, du 60e anniversaire de la Journée traditionnelle de la Poste.

Membre de la Fédération internationale des philatélistes, le Vietnam comptait une trentaine de sociétés philatéliques du niveau provincial en 2003 avec une quarantaine de clubs regroupant plus de 5.000 membres, sans compter 30.000 amateurs non affiliés.

La Poste avait émis son premier timbre authentiquement vietnamien, à l'effigie du président Hô Chi Minh, le fondateur du Vietnam moderne, à l'occasion de la première Fête nationale. - AVI


15:41 Écrit par cplh | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2005

DES TIMBRES EN FORME DE COQUILLAGES

Des timbres en forme de coquillages, c'est du jamais vu!

BRUXELLES Ils sentent bon le sable chaud et connaissent un très grand succès commercial depuis leur émission, lancée voilà quelques jours à peine. «L'émission Coquillages marche très bien», souligne Emmanuel Foulon, porte-parole de La Poste.

Il est vrai que ces timbres de 0,44€, vendus en feuillets de six, sont visuellement très réussis. Ces buccin, donace, scalaire, escargot des buissons et autres anodontes sont dus au talent de Diane Bruyninckx.

Ils sont aussi, ce qui n'est pas négligeable, autocollants. «Ce type de timbre est plus apprécié par le public», poursuit Emmanuel Foulon.

Surtout, ils tranchent totalement avec la production habituelle: là où les timbres sont traditionnellement de forme carrée ou rectangulaire, les six timbres de la série Coquillages ont justement la forme d'un coquillage dès que vous l'avez retiré du feuillet.

Et là n'est pas la moindre de ses originalités. «Proposer des timbres de formes diverses est une première», confie Emmanuel Foulon. Une innovation qui n'a apparemment échappé ni aux collectionneurs ni aux clients de La Poste. «La vente est énorme. Chez les personnes qui se rendent au bureau de Poste et découvrent ces timbres, il y a d'abord un mouvement de surprise. Mais une fois la surprise passée, la curiosité l'emporte», explique le porte-parole de La Poste. «Ces timbres offrent en effet quelque chose de particulier».

Le succès est tel que La Poste pourrait renouveler l'expérience à l'avenir.

En apposant un tel timbre sur une enveloppe, vous êtes en tout cas certain que votre courrier ne passera pas inaperçu lorsqu'il arrivera dans les mains de son destinataire.

Mais il faudra sans doute faire vite: à peine 500.000 feuillets ont été tirés, et ils se vendent comme des petits pains.

P.D.-D.

La Dernière Heure 05/08/2005



14:13 Écrit par cplh | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |