01/07/2005

PAYSAGES ET SAUVETAGE - ( CANADA )

Paysages et sauvetage font bon ménage

Comme les jours, les timbres se suivent mais ne se ressemblent pas. À quelques semaines de distance, une émission consacrée au peintre Homer Ransford Watson (27 mai) et une autre aux opérations périlleuses de recherche et de sauvetage (13 juin) viennent nous le rappeler. Les collectionneurs sont rompus à cette impressionnante disparité de sujets. Tout cela enrichissant à la fois leur culture personnelle et leur album.

Homer Ransford Watson (1855-1936) est plutôt mal connu. Pourtant, ce quasi-autodidacte, qui aimait représenter la nature sous tous ses aspects, fut en son temps très apprécié. L'une de ses toiles fut offerte à la reine Victoria et on compta parmi ses mécènes nul autre qu'Oscar Wilde. Dans les Laurentides et Porte d'écluse, peints respectivement en 1882 et en 1900, sont les tableaux retenus pour cette émission. La première oeuvre orne le timbre au tarif de 50 cents ( canadien ) et se présente en feuillet de 16. La seconde, représentée sur un timbre de 85 cents ( canadien ), ne se retrouve que sur un bloc-feuillet comprenant également le précédent timbre. Cette pièce a été tirée à 200 000 exemplaires, contre trois millions pour le premier timbre seul. La conceptrice est Hélène L'Heureux, la même qui nous avait pondu en janvier de merveilleux coqs pour souligner le Nouvel An chinois.


Jean-Pierre Durand
 - collaboration spéciale, La Presse





14:44 Écrit par cplh | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.